Suivez-moi :
    Angleterre, Comprendre, ENTREPRENDRE

    Acheter à des prix fournisseurs

    vendre-ses-creations

    Une lectrice m’a contactée par email pour me poser une question qui me semblait évidente, mais quand on débute dans le commerce, il y a des évidences qui ne le sont pas et j’aurais du y penser avant… Toujours est il que sa question sera sans doute bien utile à toutes les débutantes qui se lancent dans la vente de créations fait-main. Vous n’êtes pas sans savoir que les 2 composantes d’un prix de vente sont : le coût de la matière première et le temps de création que vous y passez. Ce second élément étant variable et personnel, le premier élément est celui sur lequel il vous faut impérativement travailler et cela commence par l’achat de matières premières à des prix compétitifs : autrement dit des prix de professionnels.

    Pour cela il vous faudra :

    • être déclarée : disposer d’un numéro de SIRET (ou être en cours d’immatriculation, votre situation devant se régulariser par la suite)
    • vous adressez à des professionnels qui revendent à des professionnels (des fournisseurs), vous les trouverez sur des salons pros comme l’AEF Pro pour les tissus par exemple
    • respecter les quantités minimum pour passer commande : elles sont souvent en montant de vente (250 euros par exemple) mais peuvent apparaître en quantité également (des objets peuvent être vendus en conditionnement particulier : lot de 6, de 12…)
    • pouvoir assurer au niveau trésorerie : des grosses quantités demandent du coup des investissements plus importants, vous n’achetez plus au compte-goutte.
    • si vous êtes nouvelle pour ce fournisseur, il vous faudra payer en avance la totalité de la marchandise avant même de l’avoir reçue, le fournisseur vous établit alors une facture dite PROFORMA, la réelle facture vous sera envoyée à réception de la marchandise
    • si vous êtes une cliente habituelle, alors obtenez de payer votre facture à 30 jours, après livraison de votre commande (plus d’infos sur le site Service Public)
    • apprendre à négocier surtout si vous devenez une cliente fidèle (après 1 an par exemple), sur les prix et sur les conditions notamment
    • regrouper vos commandes pour économiser sur les frais de port, si vous n’atteignez pas le FRANCO de port (port offerts si vous dépassez un certain montant de commande, généralement supérieur au minimum de commande auquel ils ajoutent du coup un forfait transport)
    • faire des choix : dans ces conditions (ci-dessus), vous comprendrez vite que vous ne pourra pas commander toutes les références qui vous font envie
    • diversifier vos fournisseurs : baser tout votre approvisionnement sur un seul fournisseur peut mettre votre activité en danger notamment si ce fournisseur arrête la production de votre référence phare ou encore met la clé sous la porte

    Les achats et la logistique sont un vrai métier à part entière. Trouver LES bons fournisseurs est un vrai travail de fourmi et les bonnes adresses sont difficiles à obtenir (lire ce post : TROUVER SES FOURNISSEURS). Un petit conseil pour conclure : éviter de demander à une autre créatrice (surtout si vous ne la connaissez pas personnellement) le nom de ses fournisseurs, elle risquerait de vous répondre froidement, ce qui ce comprend !

  • la-quincampoise

    La Quincampoise

    Ce dimanche était organisé dans mon village une balade rétro par l’association rouennaise Guidoline, amoureux des vieux vélos. Au programme,…

    Normandie, VIVRE SLOW
    / 11 septembre 2016
  • creativa-rouen

    Créativa – Rouen

    Je serai sur le salon Créativa de Rouen les jeudi 22, vendredi 23, samedi 24 septembre prochain. Vous pouvez me…

    Angleterre
    / 7 septembre 2016