Suivez-moi :
VIVRE SLOW

Regardez Demain, le film

Le film Demain de Mélanie Laurent et Cyril Dion

Je n’ai pas vérifié mais je suis certaine qu’on ne compte plus le nombre d’articles publiés sur ce documentaire : DEMAIN, paru fin 2015. Je n’étais pas allée le voir en salle mais j’avais suivi sa genèse ou tout du moins son financement participatif sur la plateforme Kisskissbankbank. J’avais lu tous les commentaire surper enthousiastes sur les réseaux après l’avoir visionné, j’avais aussi vu grimper le nombre de français qui s’était rendu le voir en salles et c’est quand il est sorti en dvd que je l’ai commandé. Mais il est resté longtemps sur ma table de nuit, comme s’il attendant le moment parfait pour être vu, je crois qu’il faut être disposé à entendre beaucoup de vérités qui dérangent et que si je n’avais pas fait tout ce chemin sur la réduction de mes déchets ou si je n’avais pas repensé ma consommation, je ne l’aurais pas entendu comme il mérite d’être écouté… Passez de l’eau sur une toile cirée et l’eau tombera, placez une éponge sous l’eau et elle l’absorbera, je crois que je suis passée en matière de responsabilité éco-citoyenne du mode toile cirée au mode éponge. C’était la semaine dernière, en préparant mes cours sur le digital pour mes élèves en commerce, je cherchais comment intégrer le projet culturel de mon école (centre de formation pour adultes) dont le thème cette année est la consom’action (thème que j’ai moi-même soumis et qui a été retenu par l’établissement parmi d’autres) et puis j’ai aperçu le dvd caché entre quelques livres sur ma table de chevet et je l’ai enfin visionné. comme les autres avant moi, j’ai adoré ce film. Sa simplicité, sa pédagogie, sa musique, ses images, les personnes qui l’ont monté comme celles qui ont été interviewés…. tous les exemples ont été parfaitement choisis pour s’intégrer dans une logique de démonstration organisée autour de la réalité. Il n’y a en effet pas besoin de beaux discours quand les faits parlent d’eux-mêmes et que les témoignages nous démontrent que oui c’est possible de ne plus marcher sut la tête : de ne plus consommer de la nourriture qui voyage des kilomètres alors qu’on en cultive près de chez nous, de ne plus jeter en quantité si on achète durable et intelligemment, …. les solutions existent là tout près de chez nous mais si nous ne commençons pas par en parler, il sera difficile de les trouver.

Ce film était donc l’outil parfait pour mes étudiants, je pouvais l’inclure dans mon contenu sur le digital, ayant été financé en partie par une campagne de crowdfunding, c’était l’occasion de parler des plateformes qui offrent désormais la possibilité de récolter des fonds en ligne. Le film est en anglais et en français : je pourrai donc aussi l’intégrer à mes cours d’anglais. Après l’avoir visionné, nous avons pu échanger sur le sujet ou plutôt sur tous les sujets abordés : l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. Les étudiants ont particulièrement apprécié le discours simple donc facile à comprendre malgré certaines thématiques complexes ainsi que les transitions d’un chapitre à l’autre. Tout coulait de sources et ils ont fini par me dire « mais qu’est ce qu’on attend pour commencer nous aussi ? ». L’occasion parfaite pour moi de les emmener sur le travail de groupe à fournir avant la fin du cours : un document listant les sites web nous permettant de devenir acteurs de notre consommation en Normandie. J’avais préparé cette activité grâce au fichier pdf mis à disposition pour les enseignants sur le site du film. Ce document donne plusieurs pistes de réflexions bien utiles, j’ai aussi découvert qu’il existait un livre DEMAIN pour les enfants, que je viens de commander pour les 10 ans de ma fille et qu’il me tarde de lire avec elle.

Je regrette seulement que ce documentaire ne mentionne pas le retour aux pratiques d’autrefois, la permaculture y est montrée comme une solution innovante à la production de ressources, les achats auprès de commerces et entrepreneurs locaux comme une révolution… mais cela est pour moi un retour à la vie avant l’ascension des super marchés et des multinationales. J’aurais donc juste aimé que le lien avec le passé soit souligné. Malgré ce bémol, je ne peux donc QUE vous recommander l’acquisition de ce film si vous ne l’avez pas encore vu et si comme moi, vous souhaitez reprendre le contrôle de vos habitudes de consommation et agir de façon responsable.

Lectures complémentaires :

Partager l'article
Article précédent Article suivant

Vous aimerez également :

1 Commentaire

  • Reply Ju

    Je l’ai vu il y a quelques mois, on venait d’arriver en Inde. Ca m’a beaucoup parlé aussi. J’ai un peu regretté que le volet sur l’éducation ne soit pas plus complet. Et comme toi, ça m’a surpris que la permaculture et acheter chez son voisin soient considérés comme innovants.
    Même s’il y a de nombreux articles à propos de Demain, merci d’avoir partagé ton point de vue!

    31 janvier 2017 at 11 h 44 min
  • Laisser un commentaire